redbubbleshop

Petits développements

Quoi de neuf ? Oula… Quelques petites choses.

Pour commencer, Pouick’s Lab a désormais une Page Facebook et un compte Instagram. Suivre les deux, ça risque d’être un peu redondant, alors à vous de voir quel média vous préférez.  Si vous êtes un FB-buddy, il se pourrait qu’on voit beaucoup moins de mes petites créations sur mon compte. Juuuuust sayin’.

Dans un deuxième temps, les goodies ! Tout commence par l’ETC 2017 (European Taiko Conference) après avoir personnalisé mon badge ETC et celui de ma pote Sandra (parce que je trouvais dommage qu’il n’y ai pas de petit drapeau bien visuel pour indiquer l’origine des gens). Donc, j’ai emprunté un stylo coloré à ma pote (j’avais rien prévu… shocked!) et je me suis fait plaisir.

Quand les premières personnes ont vu ça, comme d’habitude (sauf que ça faisait super longtemps que je ne m’étais pas retrouvé dans une situation genre colonie de vacances, j’avais oublié l’effet), on m’a demandé (à coup de puppy eyes et de happy Snoopy dance) de leur personnaliser leur name tag aussi. A certains moments, je me suis même retrouvée avec une file d’attente.


 

C’était marrant mais comme j’avais pas tenu un stylo depuis longtemps, j’ai pas été super contente de la moitié de que que j’ai fais, et comme je dessinais la moitié de mon temps libre, j’ai loupé pas mal de trucs dans les moments sociaux.

Au final, j’ai pas pensé à tout photographier, pour le souvenir, mais certains m’ont envoyé leur photo. Attention, y’en a vraiment des bof dont j’ai un peu honte… T_T

Bref ! Quelques mois plus tard, j’ai été contactée par Kate, une des participantes de l’ETC, car quelques personnes avaient décidé d’aller à la NATC (North America Taiko Conference) et elle m’a demandé si j’avais envie/le temps de leur faire un design pour un t-shirt pour la petite délégation européenne. Il se trouve que j’ai trouvé le temps et que…

C’était vraiment excellent de voir son petit dessin crayonné finir quelque part aux Etats-Unis sur des t-shirts. Et d’après Kate, mon design a bien plus là-bas et quelques personnes lui ont demandé où elles s’étaient procuré le t-shirt. Elle m’a parlé de ces sites qui permettaient de vendre ses créations sur différents supports et après quelques recherches et toutes ces choses, j’ai décidé de tenter le coup.

Donc, pour conclure, si vous avez envie d’un t-shirt, d’un legging, d’un tote bag, d’un carnet, d’une protection de natel/portable/GSM (pick your) thématisé taiko, ben allez sur Redbubble.com ou cliquez sur l’image (là, en bas). Et surtout, dites-moi ce que vous en pensez !

redbubbleshop

Corset XVIIIème, le retour

Alors, suite à un souci anatomique, j’ai dû revoir un peu mon corset XVIIIème. Ca n’a pas été une mince affaire, mais je pense que ça devrait le faire, en tous cas pour cette année. Pour l’année prochaine, on verra peut-être à en refaire un entièrement.

Problème 1 : En suivant le patron que j’avais, je me suis retrouvée avec un devant trop bas qui ne contenait pas mes seins (ils sont trop haut, faut croire). J’avais dû vite fait faire un stomacher (j’ai pas le terme en français, désolée), histoire de sauver les meubles. Mais c’était moyen pratique…

Problème 2 : A cause du souci 1, je ne pouvais pas relâcher les bretelles et le corset était très pénible au niveau de devant du dessous de bras (c’était pas très clair, je sais, faites un effort).

Bref, essai rapide, prise de mesures, achat de baleine (parce que bon… j’avais tout grillé en faisant ce corset, y’a des baleines partout), prise de courage à deux mains et en avant la musique !

Dans un premier temps, j’ai bien entendu dû découdre toute la partie concernée par l’ajout. J’ai ensuite du séparer les 4 couches de tissu sur les bords. Après ça, j’ai dû enlever les baleines sur le devant, tenter de coudre les extensions côté intérieur et côté extérieur (la galère, quand c’est tout rattaché à un

corset bien rigide). Bref… C’était pas une part de gâteau.

 

Le résultat est… plutôt moche et irrégulier. Mais je suis quand-même fière d’avoir eu le courage de me lancer là-dedans et de l’avoir fait. Je n’ai plus qu’à faire les oeillets et refaire un essayer.

redbubbleshop

Comment planquer un lit de camp moderne pour les camps histo

Un ami m’a offert un joli lit de camp bien pratique pour économiser son dos en campement médiévaux (ou autre). Et ça aide aussi à s’isoler des bébêtes parce que j’ai ramené quelques souvenirs de bugs bites bien urtiquants de mon dernier camp…


Comme bientôt, je vais m’en servir pour un camp XVIIIème et que j’ai pas envie de gâcher le visuel de l’hébergement (que j’ai cru comprendre soigné), j’ai décidé d’habiller le lit d’un joli camouflage. 

Le plan global m’est venu relativement rapidement -comparé à d’autres projets – et les mesures ont été vite prises. 


D’habitude, j’ai une bonne réserve de tissu blanc, mais ce soir-là, tout ce que j’avais à me mettre sous la main, était un drap ancien. J’ai réussi à m’en sortir avec ça, plus quelques restes. *fiou*

Donc, au final, j’ai un lit tout prêt pour les camp histo ! Et pratique, avec du rangement facilement accessible en dessous. 

redbubbleshop

Oula, ça change, ici…

Pouick's Lab Pouch
Le genre de petite chose que l’on peut trouver dans le shop

Hello tout le monde (ou le peu de monde qui passe encore par ici) !

Vous avez peut-être noté un petit changement de look du site, un changement de nom… Oui, ça arrive. La Boîte à Choses devient donc Pouick’s Lab. “Why, but why?!”, entends-je dans le fond de la salle. Et bien parce que parfois, ça bouillonne dans mon cerveau et que j’aime bien tester de nouvelles choses, toucher un peu à tout… C’est pas simple, quoi. Et depuis que j’ai une pièce entièrement dédiée au bricolage/couture/work station, j’ai plus de place. Je suis sortie de la boîte, j’ai maintenant un labo entier, quoi. Le truc de dingue.

J’en profite pour annoncer que j’ai monté mon p’tit shop Etsy et qu’il y a un lien dans le menu. Il n’y a pas grand chose pour le moment, étant donné que j’ai offert par mal de trucs que j’avais fait à des amis pour noël, les anniversaires, etc. J’essaye de trouver du temps pour le remplir. Qui sait… Il sera peut-être bien fourni pour noël prochain. :p  Tellement de projets et si peu de temps !

redbubbleshop

Premier costume XVIIIème siècle

Il y a quelques mois, j’ai été invitée, avec ma pote Morgane, à un weekend pas un ami de notre troupe de danse médiévale. Un weekend au XVIIIème siècle, dans un campement militaire en Nouvelle France. Habituée du médiéval, je n’avais absolument rien à me mettre. Nan, vraiment. J’ai donc décidé de me lancer dans la confection de mon costume.

14441164_10154390329379892_5056260780582155675_n
Après quelques recherches sur la période et la géographie, j’avais, dans un premier temps décidé de faire quelque chose de relativement simple. Un corset, ou deux
jupons, une jupe, une veste. Voilà, quoi. Mais après des semaines supplémentaires de recherches, j’ai eu envie de faire autre chose. Au final, j’ai passé des jours et des jours à coudre.

Continue reading “Premier costume XVIIIème siècle”

redbubbleshop

IKEA hack (enfin, pas vraiment)

casier06(Le titre fait référence à un site qui existe, si jamais…)

Hé bien… Ça fait un bail ! Ouais… encore.

J’ai en fait fait cette petite personnalisation IKEA avant de me péter la jambe (mais ça, c’est une autre histoire) donc c’était il y a plus de 6 mois. Quand les jours étaient courts et que la lumière était pourrie. Enfin !

J’ai donc acheté quelques mini commodes MOPPE de chez IKEA pour les décorer à mon goût. En vrai, je les avais acheté il y a bien longtemps en me disant “un jour, j’en ferai quelque chose”. Malheureusement, IKEA Suisse n’en vend plus, ce qui est fort dommage.

Continue reading “IKEA hack (enfin, pas vraiment)”